L’art-thérapie est un espace de soin qui utilise les effets thérapeutiques des processus de création artistique et de jeu. Diplômée de l’université du Mirail, Marie-Charlotte Avril-Brun accompagne petits et grands dans la rencontre avec soi et avec l’autre.

A Grandir en Musique, nous proposons :

Accompagnement individuel
La musicothérapie s’adresse à tous et à toute forme de particularité. Elle développe la créativité, l’estime de soi et l’expression des émotions. A chaque âge, l’émerveillement que procure le jeu permet de renouer avec le plaisir et l’imaginaire. Multiples instruments à disposition.

Massage sonore
La vibration de la voix et celle des instruments (voix, piano, violoncelle, bols tibétains, bols de cristal, percussions…) pénètre au cœur de chaque cellule et l’harmonise. Ce voyage sensoriel développe le calme intérieur renforce la joie de vivre et le pouvoir créatif.

Respiration, vibration et accouchement
Ce stage d’une journée propose l’exploration de nombreuses formes de respiration. Pratique et prise de conscience permettent de mieux vivre la grossesse et de préparer à l’accouchement. Le son est associé au souffle.

Accompagnement du lien mère-enfant
Le tout-petit est très sensible à la voix, surtout à celle de sa mère. Il ressent la vibration et perçoit l’affect dans la voix. Ainsi, par le chant ou la musique, ce qui est délicat à exprimer ou à tisser peut se dire, se réaliser tout en douceur.

Pour en savoir plus :

L’art-thérapeute peut travailler avec une ou plusieurs médiations : s’il s’agit de la musique ou de la danse, on parle de musicothérapie et de danse thérapie, l’équithérapeute travaille avec les chevaux ou poneys qui sont très appréciés en situation de handicap ou de troubles du spectre autistique.

En maison de retraite, l’hortithérapie ralentit le développement de la maladie d’Alzheimer. D’autres utilisent les arts plastiques, le théâtre, l’écriture… C‘est en fait le cadre mis en place par le professionnel et la relation qui se crée entre le thérapeute et son patient qui font la différence entre un simple atelier artistique ou occupationnel et une séance d’art-thérapie.

A Grandir en Musique, la musique (chant et instruments accessibles à tous) et l’écriture sont utilisées. Un travail en mouvement et danse peut également être proposé.

L’art-thérapie s’adresse aussi aux enfants présentant une particularité (retard de développement, dyslexie, dyspraxie…) ; ceux-ci peuvent être accueillis en groupe ou en ateliers individuels. Un travail en famille aide à la communication interfamiliale en cas de troubles ou de difficultés.

L’art-thérapie valorise et renforce l’estime de soi de toute personne en situation de fragilité : handicap, deuil, séparation, maladie, difficultés scolaires ou relationnelles.

Quelque soit l’âge, l’émerveillement que procure le jeu dans le lâcher prise permet de renouer avec le plaisir et l’imaginaire. Il met en lien avec l’intime, le sensible, le subtil, l’essentiel et aide à l’expression de la personne et de ses émotions.

Dans cette psychothérapie à médiation artistique, la seule place faite à la parole est celle du patient. En aucun cas le thérapeute n’analyse ni ne commente la création de celui qu’il accompagne. En revanche, la formation et l’expérience du professionnel lui permettent de recevoir et d’écouter ce qui peut surgir verbalement et émotionnellement à travers le processus de création.

Le cadre structuré et contenant posé est garant de la sécurité de la personne accompagnée. L’art-thérapeute est un professionnel de soin qui connaît les phénomènes psychiques, les processus de transfert et contre transfert. Il a expérimenté le processus art-thérapique sur lui-même. Il est supervisé régulièrement.